26
Fév

Bâle est sans aucun doute l’une des destinations les plus intéressantes lorsque l’on programme un voyage pour découvrir une région et sa belle architecture. La ville suisse et son environnement le plus proche disposent de nombreuses références d’ouvrages de qualité, tant du point de vue de la conception que de l’exécution. Sur les rives de la Wiese, Herzog & de Meuron signent un projet qui en constitue un magnifique exemple et qui rappelle les bains antiques de ce lieu sur les bords de la rivière, très près de sa confluence avec le Rhin.

Le studio suisse a préféré abandonner le concept de piscine conventionnelle en cherchant un projet plus proche de la nature, et aidé de filtres biologiques. Cette approche a été débattue publiquement par les habitants de Riehen, et finalement approuvée officiellement par un vote municipal. Les habitants bénéficient maintenant d’un grand lac à cascades comptant des plantes filtrantes; une adaptation des baadi locaux, de bains traditionnels en bois sur les bords du Rhin.

piscina natural

Un grand mur en bois protège le solarium de 200 mètres de longueur avec des chaises inclinables, alors que le bord (qui donne sur la rivière de l’autre côté) reste ouvert et délimité par une haie fournie. Seul un petit bâtiment renferme l’entrée et les installations techniques.

L’élément le plus important du projet se trouve dans l’étang pour la baignade dans le centre du projet. Les bassins biologiques de traitement de l’eau s’intègrent au paysage incliné sur le bord opposé de la route. En termes de capacité d’épuration écologique, les bains sont conçus pour accueillir 2000 baigneurs par jour. Avec des formes variées de loisir, ils forment une zone récréative ouverte toute l’année aux habitants.

Image : Iwan Baan