27
Avr

En septembre dernier, la ville de Bagneux, dans la banlieue parisienne, inaugurait les nouvelles installations de sa piscine. Le vieux bâtiment originel, bâti dans les années 1950, a été entièrement relooké à l’occasion d’un exercice de régénération urbaine signé par l’étude strasbourgeoise de Dominique Coulon et Associés.

Des vieilles installations dégradées, seules ont été conservés les deux bassins principaux, les gradins et la structure principale de la toiture, six poutres sur les deux plans d’eau reposant sur le corps massif de la partie des gradins. En face, l’espace vitré transparent entre poutre et poutre permet à la lumière du jour d’éclairer l’espace sans obstacle aucun. C’est une démonstration de mise à profit efficace d’une structure existante avec la contribution d’une nouvelle solution architecturale.

L’intervention des architectes a consisté à placer un solide corps en béton armé face à la paroi vitrée qui clôt le grand espace de la zone de baignade. Cet imposant élément héberge, d’une part, l’entrée principale du complexe et, par ailleurs, une zone de solarium, un nouvel hammam, les saunas et une pataugeoire aux formes organiques, séparée de la zone sportive. La forme en portique de ce grand élément joue le rôle de brise-soleil sur la piscine, et crée les ombres nécessaires à l’intérieur de l’espace.

Le blanc, le gris clair et le bleu sont les couleurs dominantes de l’ensemble. Le bleu provient du bâtiment original et le gris clair et le blanc sont une idée apportée par la nouvelle intervention. Pour intégrer les deux volumes en béton, l’ancien et le nouveau, la façade du vieux corps de bâtiment a été traitée à l’aide d’un système d’isolement thermique depuis l’extérieur, le tout faisant l’objet d’un fin lissage au béton.

Le bâtiment est remarquable par son fonctionnalisme et par la pureté de ses volumes. Les nouvelles piscines sont clairement définies dans la trame urbaine, et parfaitement reconnaissables par les habitants de la ville. À l’intérieur, chaque espace a été soigneusement étudié et défini pour que la fonction à laquelle il est voué accomplisse le maximum de ses possibilités et offre aux différents utilisateurs des conditions idéales. La zone de nage, le solarium, le coin des enfants, le secteur réservé à la détente et au spa, toutes ces parties ont fait l’objet d’une conception très élaborée visant à constituer un lieu où les activités prévues puissent se dérouler dans les meilleures conditions.