16
Juin

Aonagi est un petit hôtel de luxe de la région nippone de Setouchi, appartenant à la préfecture d’Okayama. Projet hôtelier particulièrement soigné, il ne compte que sept chambres. Il a été conçu il y a 17 ans par Tadao Ando, brillant architecte autodidacte japonais dont l’œuvre, remarquable par l’emploi qui y est fait du béton, de la lumière et de l’eau lui a valu rien moins que le prix Pritzker, la plus haute récompense internationale dans le domaine de l’architecture, en 1995.

aonagui-pool_thecoolpool

Au départ, Aonagi était une maison particulière, puis un musée d’art. Par le réaménagement qu’il en a fait, Ando l’a transformé en un espace hôtelier de « luxe minimal ». L’intérieur, dépouillé de tout meuble non strictement nécessaire, attire le regard de l’hôte vers le paysage naturel environnant. Les propriétaires ont cherché à établir à tout instant une connexion absolue entre le client et la richesse de la nature, de l’histoire et de la culture du passé. Pour ce faire, ils ont mis en valeur, outre un jacuzzi d’eaux thermales, un sauna et un spa, deux piscines très évocatrices.

D’une part, The Blue permet d’apercevoir la mer intérieure de Seto, alors même que l’on se trouve au sommet d’une montagne et à plusieurs kilomètres de la côte. Par ailleurs, The Cave peut, sur demande, être réservée en exclusivité pour un usage privé.

C’est le festival international triennal d’art de Setouchi qui a fait connaître la région. De nos jours, le festival cherche à nouveau à la revitaliser. De nombreux visiteurs venus des quatre coins du monde se rendent tous les trois ans à ce rendez-vous culturel qui s’éparpille sur douze petites îles de la mer intérieure de Seto, entre la préfecture d’Okayama, dans l’île de Honshu et la préfecture de Kagawa dans l’île de Shikoku.

aonagui-interior-pool_thecoolpool

Les inconditionnels de Tadao Ando ne risquent pas d’être déçus par le déplacement. Outre l’hôtel, l’île de Naoshima présente plusieurs autres réalisations du maître : le musée d’art Chichu, Benesse et le musée Ando. Aujourd’hui, l’hôtel Aonagi est un autre des jalons indispensables à tout pèlerinage axé sur l’architecture de Ando.

aonagui-room_thecoolpool