22
Juil

Entre Calpe et Altea, à un endroit ayant vue sur le rocher d’Ifach, le cabinet Silvestre Arquitectos a conçu une maison que l’on dirait suspendue dans les airs et où le propriétaire peut avoir l’impression de marcher sur l’eau. Le point de départ de cette maison sur la falaise était un terrain abrupt avec vue sur la mer. Lorsqu’ils ont abordé le projet, les architectes ont décidé que l’endroit invitait principalement à rester immobile, à ne rien faire. En respectant le profil du terrain, ils ont suspendu leur blanc volume dans l’air, de telle sorte qu’il projette une ombre imposante sur le terrain. Les jours de grand ensoleillement, on peut rester sereinement assis à contempler la mer Méditerranée, bien protégé des rayons du soleil, à côté du plan blanc de la maison.

House on the cliff - thecoolpool.esCelle-ci s’étend sur un seul niveau. La piscine à débordement la jouxte. Elle est délibérément solitaire, à l’instar d’une crique secrète. Environnement et programme ont été les deux piliers de ce projet : le pari consistait à jongler entre respect de l’environnement et désir de le capturer. Le profil rocheux de la dénivelée a été gardé intact. De là, on a un peu l’impression d’être le propriétaire de tout ce que l’on observe dans le calme et l’apaisement de cet impressionnant donjon.

La distribution intérieure de la maison répond à un souci constant des architectes, présent dans tous leurs projets : celui de ne jamais oublier l’utilisateur final pendant le processus de conception. Pour eux, le résultat fera partie de l’identité des habitants des lieux. Du salon, au travers d’un clair pan vitré encadré, les maîtres de céans ont pour toute référence la piscine. On y accède en descendant un simple escalier adossé au mur de la façade, qui constitue le seul élément à se détacher de la toile blanche. Du bassin de la piscine, placé au bord de la plateforme, à la limite de la propriété, on observe paisiblement l’horizon.

En raison de la forte pente de la parcelle et du désir exprès du client de développer l’habitation sur un seul niveau, la construction de cette maison s’est effectuée selon une structure tridimensionnelle d’écrans et de plaques de béton armé qui s’adaptent au relief, si bien que les travaux de terrassement ont été réduits au minimum. La structure de béton a été isolée thermiquement à l’extérieur à l’aide d’un stuc de chaux, lisse, souple et blanc dans sa finition : c’est la couleur utilisée dans l’architecture traditionnelle des environs, en contraste avec le bleu intense de la mer. Le recours au blanc permet aussi de souligner les changements de lumière qui se succèdent au long de la journée. Les autres matériaux – parois, sols, gravier du toit – ont aussi cette couleur, qui accentue encore l’unité visuelle de la maison.

House on the cliff - thecoolpool.es