10
Oct

Saviez-vous qu’il est conseillé de ne vider sa piscine que tous les 5 ans ? Pourtant, quand l’hiver arrive, de nombreux propriétaires et responsables de maintenance de piscines décident encore de vider l’eau de l’installation. Cette opération, en plus d’être peu écologique, peut revenir très chère.

Il existe de meilleures alternatives permettant à la piscine de conserver un aspect propre, sans insectes et sans algues, pendant les mois les plus froids de l’année. L’une des plus simples est l’hivernage, qui consiste à maintenir l’eau dans de bonnes conditions pendant l’hiver et à la réutiliser pour la prochaine saison de baignade.

Ce système représente une économie considérable (en termes d’eau et financiers) et, en cas de gel, évite les dégâts sur la structure de la piscine, tels que les fissures et les perforations. Puis, il faudra vérifier les cinq étapes fondamentales pour mettre en œuvre avec succès la méthode de l’hivernage

L’hivernage de la piscine, pas à pas

Nettoyer en profondeur le fond et les parois de la piscine, ainsi que le préfiltre de la pompe et les skimmers.

  1. Nettoyer en profondeur le fond et les parois de la piscine, ainsi que le préfiltre de la pompe et les skimmers.
  2. Vérifier le niveau de pH de l’eau de la piscine et le régler pour que sa valeur reste comprise entre 7,2 et 7,4. Pour régler le pH, vous pouvez utiliser pH Minor ou pH Plus.
  3. Appliquer une chloration de choc avec des compacts de trichlore. Pour garantir la correcte distribution du produit, il convient de maintenir le filtre actif pendant 6 heures.
  4. Le jour suivant, nettoyer le filtre de la piscine avec du désincrustant extra.
  5. Enfin, il faudra ajouter du produit d’hivernage et s’assurer qu’il soit bien réparti sur toute la piscine.

Par mesure de sécurité, et pour que la piscine ne se remplisse pas de feuilles et de saleté, il est conseillé pendant l’hivernage d’utiliser une couverture ou une bâche. L’utilisation de couvertures flottantes sur les piscines résidentielles pendant les périodes pendant lesquelles la piscine n’est pas utilisée peut représenter une économie de 65 % en entretien (nettoyage, filtration) et en pertes d’eau par évaporation.

como-preparar-la-hibernacion-piscina_thecoolpool.jpg

Autres questions à prendre en considération

  • Pour l’hivernage, la température de l’eau doit être inférieure à 15 ºC.
  • Pour prévenir les débordements en cas de pluies intenses, il faudrait abaisser le niveau de l’eau en dessous des skimmers.
  • Dans les régions à risques de gelées, pour éviter la congélation de l’eau, il est conseillé de placer des éléments flottants sur l’eau (sauf en cas d’utilisation de produits tels que l’Inverlong).

+ Vous souhaitez d’autres informations ? Vous souhaitez appliquer l’hivernage à une piscine dotée d’un système d’électrolyse au sel ? Consultez les guides pour l’hivernage de la piscine sur les sites Web d’AstralPool et CTX Professional.