05
Août

Parmi 449 projets présentés, le jury de la XIIIe biennale espagnole d’architecture et d’urbanisme a sélectionné 22 travaux « en raison de leur attitude, différente à toutes celles présentées dans le cadre d’une intervention sur le patrimoine, la ville et le paysage ».

La Casa de los Vientos, de l’architecte José Luis Muñoz Muñoz, fait partie de la liste des constructions choisies, car elle a su répondre aux conditions requises en respectant totalement le milieu urbain, l’environnement naturel et le paysage, ainsi que les ressources disponibles, en réalisant un exercice contemporain de référence.

À l’instar des projets sélectionnés pour le pavillon de l’Espagne lors de la Biennale internationale de Venise, c’est un exemple d’adaptation rigoureuse à notre époque actuelle. Orientation, protection, matériaux, systèmes de construction simples et protection formelle et économique sont les mots qui définissent parfaitement cette maison à deux étages avec vue sur la mer, le rocher de Gibraltar, le Maroc et les plages de Sotogrande.

casa-vientos_thecoolpool

L’un des aspects les plus intéressants de cette maison est son espace extérieur. Les porches, les terrasses, les murs coupe-vent et les miradors permettent d’y vivre tous les jours de l’année de façon différente en fonction de la direction du vent.

À l’intérieur, le rez-de-chaussée accueille les chambres. Au-dessus, l’architecte a conçu une grande plate-forme sur laquelle reposent la cuisine, la salle à manger et le salon, dans une pièce orientée sud-est, face à la piscine et à la mer, le tout protégé du vent venant de l’ouest. La maison est protégée de ce vent très présent, plus froid et plus fort, grâce à la géométrie du premier étage. Une terrasse orientée à l’ouest est ainsi protégée des vents venant de l’est, et offre de magnifiques vues sur le rocher de Gibraltar et sur le Maroc.

Les murs porteurs en bloc céramique de basse densité et le béton armé, nus au rez-de-chaussée et d’environ 30 cm d’épaisseur, sont les matériaux choisis pour la construction de cette maison. Le budget limité pour l’ensemble du projet a contraint à réaliser un rigoureux exercice de gestion et de suivi financier, omniprésent dès le début du processus de création.

Malgré ces conditions, le projet s’intègre à la perfection dans le paysage et possède une piscine aux caractéristiques exceptionnelles. On y plongerait volontiers !

casa-vientos-pool_thecoolpool

© Photographies: Javier Callejas Sevilla