20
Déc

Le froid extrême et la tension de l’eau gelée peuvent nuire à la piscine et fissurer les parois en provoquant des dégâts irréparables dans les tuyaux. Pour empêcher cela, il est nécessaire d’agir avant les premières gelées. Mais ne vous inquiétez pas, nous vous aiderons à combattre le froid juste à temps !

1.- Utilise des flotteurs d’hivernage

Les flotteurs d’hivernage sont placés en diagonale dans la piscine et restent suspendus dans l’eau pour empêcher la formation de givre ou de gel. Concrètement, les flotteurs d’hivernage ont été conçus pour absorber l’augmentation du volume de l’eau, libérer l’excès de pression et éviter, ainsi, toute éventuelle fissure dans notre piscine. Ces flotteurs présentent des orifices qui permettent de les attacher entre eux, pour les adapter aux dimensions exactes de notre piscine.

2.- N’oubliez pas de protéger votre piscine avec une couverture d’hivernage !

À combiner avec les flotteurs d’hivernage, les couvertures d’hivernage favorisent la conservation de la chaleur pendant la journée, elles empêchent la prolifération de micro-organismes , protègent de la saleté et servent de dispositif de sécurité pendant les périodes où la piscine n’est pas utilisée.

The Cool Pool

3.- Produit un mouvement dans l’eau

Pour surmonter les premières gelées, ou dans les régions où l’hiver est doux, il peut être également utile de mettre en marche la pompe à eau pour créer un mouvement et briser les plaques de glace éventuelles. Toutefois, pendant un hiver très rigoureux, il est conseillé d’immobiliser l’eau, de vider toutes les conduites d’eau afin d’éviter d’éventuelles ruptures et protéger la pompe et le filtre en les recouvrant de matériel isolant.

En suivant ces instructions de base, et en vérifiant l’état de l’eau de la piscine toutes les trois semaines, nous éviterons le gel et nous pourrons attendre tranquillement que la température change pour reprendre la saison de la baignade.