03
Juin

La piscine est un décor sur lequel de nombreux artistes ont jeté leur dévolu pour filmer leurs vidéos musicales. La liste suivante énumère des icônes des années 1980, groupes de rocks et étoiles de la pop, qui n’ont pas hésité à se mouiller pour promouvoir leurs chansons.

Wham : Club Tropicana (1983)

Le duo britannique formé par George Michael et Andrew Ridgeley a tourné la vidéo musicale de Club Tropicana à l’hôtel Pikes d’Ibiza. Émaillée de parasols et de lunettes de soleil, la pool party de la vidéo est une satire du tourisme alcoolisé.

 

REM : Imitation of Life (2001)

Le groupe de Michael Stipe a présenté son douzième album avec Imitation of Life. Une curiosité ? Le vidéoclip de la chanson a été enregistré en 20 secondes (on ne cesse d’avancer et de reculer tout le long de la vidéo) au bord d’une piscine de Los Angeles.

 

Lana Del Rey : Blue Jeans (2012)

Lana del Rey adore les piscines. Dans ses vidéos musicales, il n’est pas rare de voir la chanteuse new-yorkaise en train de nager ou de sortir de l’eau au ralenti. Dans Blue Jeans, une spectaculaire piscine en noir et blanc (hantée par des caïmans) est le décor d’une relation destructrice.

 

The National : Graceless (2013)

Jusqu’aux groupes indies sont séduits par le côté cinématographique de la piscine. Témoin, ce plongeon en complet-veston organisé par les Américains The National pour la vidéo du troisième single de l’album Trouble Will Find Me.

 

Robin Schulz feat. Ilsey : Headlights (2015)

Le DJ allemand Robin Shulz nous le rappelle : les piscines n’ont pas nécessairement à être remplies pour offrir un superbe spectacle visuel. Ici, c’est une piscine abandonnée dans l’Algarve qui a été choisie comme cadre du vidéoclip de Headlights. .

Kylie Minogue, Bryan Adams, Taylor Swift, Sum 41, Justin Bieber et Britney Spears font eux aussi partie des artistes qui se sont servi d’installations aquatiques pour filmer leur vidéoclips. En avez-vous d’autres en tête ?

taylor-swift-swimming-pool_thecoolpool